Comment rester éveillé pendant les longs trajets en voiture

Publié le : 12 janvier 20236 mins de lecture

Vous conduisez depuis des heures. Vous êtes épuisé et vous vous ennuyez à force de regarder une route sans fin et un paysage monotone.

Il est tout simplement difficile de se concentrer sur la route pendant des kilomètres lorsque l’on conduit pendant une longue période.

Et pourtant, vous devez conduire en toute sécurité pour assurer votre propre sécurité, celle de vos passagers et des autres automobilistes. Y a-t-il quelque chose que vous puissiez faire pour rester vigilant au volant pendant les longs trajets ?

Il existe plusieurs façons de rendre un long trajet supportable et d’éviter de s’assoupir au volant. Voici quelques-unes d’entre elles .

1. Trouvez un compagnon de conduite

Si possible, lorsque vous partez pour un long voyage, pourquoi ne pas demander à un compagnon de conduite (de préférence un qui sait conduire et qui a un permis valide) de vous accompagner ? Cela s’avère utile lorsque vous avez besoin de vous reposer, car il peut prendre le volant et vous pouvez dormir un peu.

Assurez-vous qu’il s’agit de quelqu’un que vous pouvez supporter et avec qui vous pouvez au moins avoir une conversation civile. S’enfermer avec quelqu’un qui vous ennuie ou qui est ennuyeux n’est pas la voie à suivre.

2 Rechargez-vous avec de la caféine

Boire une boisson caféinée est l’une des meilleures façons de rester alerte lorsque vous avez envie de vous éteindre. Heureusement, il y a toujours des relais routiers, des dépanneurs routiers et des restaurants où vous pouvez acheter une tasse de café, un coca ou une boisson énergétique.

Pourquoi ne pas prévoir du temps dans votre programme de conduite pour faire de tels arrêts ? Vous pouvez également vous dégourdir les jambes, vous reposer et faire une pause toilettes avant de reprendre la route.

Nous n’avons pas besoin de le dire, mais nous devrions peut-être le faire. Boire des boissons alcoolisées ou prendre des drogues avant de conduire n’est pas une bonne idée. S’il vous plaît, ne le faites pas !

3. Essayez de réduire votre fatigue oculaire

Outre la monotonie de la conduite, la fatigue oculaire est une autre raison pour laquelle vous êtes fatigué au volant. Elle se produit lorsque vous vous concentrez pendant une longue période sur la route en regardant les panneaux de signalisation, en restant vigilant et en surveillant les autres voitures.

L’éblouissement du soleil contribue à la fatigue oculaire et à la fatigue.

Vous pouvez prendre quelques mesures pour prévenir la fatigue oculaire sur la route.

Portez des lunettes de protection :

Gardez toujours une paire de lunettes de soleil avec protection UV dans votre voiture pour les longs trajets. Vous pouvez également vous procurer des lunettes de soleil polarisées. Elles filtreront l’excès de lumière et réduiront l’éblouissement.

Remplacez vos lunettes par des lentilles de contact :

Si vous portez des lentilles de contact, il peut être judicieux de les retirer lorsque vous partez pour un long trajet et de porter des lunettes à la place. Le port de lentilles de contact pendant un long trajet peut entraîner une sécheresse et une irritation, ce qui nuit à votre capacité de concentration sur la route.

Mettez du film pour vitres sur votre pare-brise : Si vous faites régulièrement de longs trajets en voiture, vous devriez peut-être poser un film pour vitres sur votre pare-brise. En plus de protéger vos yeux, ce film protégera le tableau de bord et l’intérieur de votre voiture des dommages causés par le soleil.

4. Trouvez de quoi vous occuper

Il est difficile de s’endormir avec votre musique entraînante préférée diffusée par le système de son. Lors d’un long voyage, emportez toujours votre playlist optimiste préférée pour vous tenir compagnie. Essayez d’éviter les crooners qui pourraient vous endormir.

Ce n’est pas non plus une bonne idée de dépendre des stations de radio, car vous n’aurez pas toujours une bonne réception radio sur la route. Compilez plutôt des chansons entraînantes sur un CD ou un disque flash pour votre voiture et appelez-les votre musique de voyage. Ainsi, vous êtes sûr d’écouter des morceaux que vous aimez et qui vous tiendront éveillé tout au long de votre trajet.

Une autre option consiste à écouter des podcasts qui maintiennent votre cerveau en éveil et vous font réfléchir. Par exemple, les livres audio sont une excellente option. Il peut s’agir d’une histoire intrigante ou même d’informations sur un sujet que vous voulez apprendre et que vous trouvez intéressant. Il est facile de télécharger des livres audio en ligne, alors faites-en provision pour vos longs trajets.

5. Prenez du repos

Il arrive que vous fassiez tout ce qui précède et que vous vous sentiez quand même somnolent et épuisé. Dans ces moments-là, il est préférable de trouver un relais routier fréquenté, ou une aire de repos routière et de faire simplement une sieste.

Dormir pendant trente minutes peut vous aider à rester concentré pendant les deux ou trois heures de route suivantes. Beaucoup de gens préfèrent se reposer jusqu’à ce qu’ils arrivent à destination, mais c’est imprudent. Les conducteurs épuisés sont à l’origine de plus d’accidents que vous ne pouvez l’imaginer.

Avec de telles statistiques, il est préférable que vous gariez votre voiture dans un endroit sûr et que vous vous reposiez chaque fois que vous vous sentez somnolent pendant un long voyage en voiture. Cela pourrait sauver votre vie et celle des autres automobilistes sur la route.

Plan du site